Pourquoi tu as la flemme ?

Pourquoi tu as la flemme ?

Envie de faire du sport, de lire un livre, d’apprendre une nouvelle compétence, mais le temps passe et vous ne faites toujours rien.

La flemme a des conséquences négatives sur la qualité de vie et retarde la réalisation de vos tâches : vous vous sentez frustré, presque prisonnier et vous n’avez plus envie de ne faire quoi que ce soit.

Nous verrons ensemble les causes puis les solutions pour combattre la flemme et améliorer votre vie. 

Avant de voir les causes de ce problème, il faut définir ce qu’est la paresse que l’on nomme “flemme”.

Plusieurs termes sont liés, mais ne veulent pas dire exactement la même chose.

La procrastination est le fait de remettre au lendemain ce qu’on pourrait faire tout de suite, que cela soit pour les petites tâches du quotidien ou les grands objectifs. La procrastination est une conséquence de la paresse. 

La fatigue désigne un moment où votre corps n’en peut plus, il a besoin de repos et de sommeil. 

La paresse ou la flemme est l’absence d’envie de faire quelque chose : vous n’êtes plus motivé et l’idée seule de faire cette chose vous épuise. 

Il existe plusieurs causes à cet état de paresse récurrent qui vous empêche d’atteindre vos objectifs. Attention, dans cet article, nous abordons une flemme “chronique” et non passagère.

En premier lieu, cela peut être lié à votre état de santé, il est donc préférable de voir un médecin au préalable. 

Si votre problème n’est pas lié à votre santé, il peut probablement venir de l’une des raisons suivantes :

Le manque de sommeil va impacter directement votre énergie et baisser sensiblement vos performances. Le manque de sommeil entraîne également des problèmes de concentration et des troubles de la mémoire. Il engendre aussi des problèmes de santé comme le diabète et l’obésité. 

Le manque d’eau réduit votre énergie physique, le sang est plus visqueux et le cœur a du mal à pomper votre sang vers le cerveau.

Le manque de fer entraîne une hausse de la fatigue, des difficultés de concentration et joue aussi un rôle important sur le moral. 

L’alimentation en lien avec les deux points précédents : elle a un rôle important sur votre motivation. Elle est votre carburant. Si elle est de bonne qualité votre corps fonctionnera correctement mais si elle est de mauvaise qualité, votre corps aura rapidement des problèmes ; vous serez fatigué plus rapidement et vous aurez du mal à mener à bien vos tâches. Il est primordial de bien manger, surtout dans le monde actuel ou la junkfood est reine. Il est plus tentant de manger un kebab acheté au grec du quartier que de cuisiner des légumes avec un peu de viande, mais les résultats se ressentent très rapidement et cela engendrera un cercle vertueux. Une bonne alimentation amènera une hausse d’énergie, qui elle-même vous apportera plus de motivation, de discipline et favorisera l’atteinte de vos objectifs. 

Le sport est capital dans ce monde ultra sédentaire, il est essentiel pour votre corps ; il permet une amélioration de la circulation du sang, renforce vos muscles, aide à avoir un meilleur physique, avoir un mental plus fort. Les bienfaits du sport sont nombreux. 

Le manque d’objectif : les coachs en développement personnel parlent souvent d’avoir un “pourquoi” fort. Le “pourquoi” désigne votre objectif réel quelque chose qui vous ait propre qui touche particulièrement votre cœur, votre âme et votre esprit.

Votre “pourquoi” est la raison profonde pour laquelle vous souhaitez atteindre un objectif. Il vous aidera à trouver votre ou vos objectifs qui ont un réel sens pour vous. 

Un “pourquoi” fort se trouve là où vous avez connu les plus grandes difficultés, ce sont les choses qui vous ont le plus touchées au cours de votre vie qui ont touché votre cœur. Souvent les personnes qui ont connu les plus grandes épreuves sont les plus déterminées et ont des résultats supérieurs à la moyenne.

Avoir un “pourquoi” fort vous permettra de passer au-dessus de vos difficultés, vos peines, votre situation sociale, quelles qu’elles soient. C’est le pilier principal dans l’atteinte de vos objectifs, quels qu’ils soient.

Prenez l’exemple des plus grands sportifs, artistes, scientifiques pour ne citer que ces domaines. 

Alors, si vous avez souvent la flemme et que vous avez envie de ne rien faire, c’est qu’il y a une raison à cela. Trouvez la source du problème et travaillez dessus. C’est le premier pas vers votre productivité et cela vous permettra d’atteindre vos objectifs.  

5 conseils pour lutter contre la flemme. 

La flemme ne fait pas partie de votre personnalité, certaines personnes pensent qu’elles sont naturellement flemmardes et ne peuvent rien contre cela. C’est totalement FAUX ! il suffit de changer son état d’esprit et sa méthode de travail.

Se focaliser sur le résultat, penser à la satisfaction que l’accomplissement de cette tâche vous apportera. Focalisez votre esprit sur la manière dont vous vous sentirez après avoir accompli cette tâche.

Faire un petit pas à la fois et monter progressivement en puissance.   

Vous n’avez pas besoin de changer votre vie brutalement pour sortir de cet état ; en effet, faire une petite action pendant un court laps de temps de façon régulière vous aidera à devenir plus productif que de faire des grands changements.

Par exemple si vous ne faites pas de sport habituellement, et que vous souhaitez aller en salle de sport 5 fois par semaine, peut-être que vous le ferez mais assez rapidement vous risquez de vous décourager et revenir au point de départ. Or, faire une heure par semaine au début de manière régulière sera bien plus bénéfique pour vous. Augmentez petit à petit la cadence par la suite.

Agir avant d’être motivé : cela peut paraître contre intuitif mais le fait de passer à l’action vous permet d’être motivé. En effet, la motivation vient avec l’action. Si vous êtes allongé sur votre canapé devant la télé, la motivation ne viendra pas toute seule. La solution est de faire une petite action qui brisera ce cercle vicieux. Par exemple, mettre vos chaussures avant d’aller à la salle de sport ou lire une page d’un livre. 

No fap est le fait de ne pas se masturber chez l’homme devant un film porno ou seul, ne pas se masturber permet de garder son énergie pour atteindre ses objectifs et devenir plus productif. 

Alors si vous souhaitez sortir de la prison de la flemme et vous libérer, identifiez les causes et travaillez dessus. 

Partage la connaissance

Laisser un commentaire