Comment se faire des amis : Résumé du livre

Comment se faire des amis : Résumé du livre

Savoir communiquer est un atout indispensable pour réussir, que ce soit dans sa vie professionnelle mais aussi personnelle. Créer de la sympathie, défendre ses idées, motiver ses collaborateurs etc… Quels que soient votre âge, chacun trouvera dans cet ouvrage les clés pour développer des relations de qualité. 

Dale Carnegie est un conférencier et auteur de plusieurs Best-Seller, il a proposé une méthode de développement personnel adaptée à tous qui est devenue un classique.  

Comment se faire des amis est un classique parmi toutes les catégories de livres puisqu’il à été vendu à plus de 40 millions d’exemplaires dans le monde et continue toujours à se vendre chaque jour. 

Pour se faire des amis, il est important de changer notre comportement de tous les jours. Nous allons voir dans le résumé de cet ouvrage quels sont les comportements à adopter. 

Chapitre 1 : 3 techniques fondamentales pour influencer les autres et se faire des amis 

Partie 1 : Si vous voulez récolter du miel, ne bousculez pas la ruche 

Pour commencer ce chapitre,  Dale Carnegie donne l’exemple de la vie de 2 hommes fortement controversés.

Le premier Francis Crowley alias “two guns”, lorsqu’il est arrêté puis condamné à la chaise électrique. On lui demanda s’il éprouvait des remords, il répondit “voilà ma punition pour avoir voulu me défendre”. 

L’exemple du deuxième homme est le très célèbre Al capone, il disait “J’ai passé les meilleures années de ma vie à donner du plaisir et de l’amusement aux gens, et quelle a été ma récompense ? Des insultes et la vie d’un homme traqué !“. 

Si des criminels de telle envergure se considèrent comme innocent, quel que soit le niveau de l’erreur. Que pensent les gens comme vous et moi ? 

99 fois sur cent, l’être humain se juge innocent, quel que soit le niveau de sa faute. 

L’auteur nous fait comprendre qu’au lieu de condamner les personnes, il est préférable d’essayer de les comprendre, de découvrir le mobile de leurs actions et de faire le tout afin de rester en mode neutre. Cela est beaucoup plus agréable et productif que de critiquer, et cela nous rend plus tolérants, compréhensifs et bons.

Chapitre 2 : Le grand secret des relations humaines pour savoir comment se faire des amis

Essentiel et simplicité (20)
Comment se faire des amis

Il n’existe pas de moyen pour que quelqu’un fasse une action, sans susciter en elle le désir de cette action. On peut bien sûr forcer la personne, ou bien faire du chantage, mais il est clair que cela à plus d’inconvénients que d’avantages. C’est en vous donnant ce que vous voulez que je parviendrai à vous faire agir. 

  1. Les besoins humains sont listés dans la pyramide de Maslow : 
  2. La santé et la conservation de la vie
  3. La nourriture
  4. Le sommeil
  5. L’argent et les biens qu’il procure
  6. La survivance future
  7. La satisfaction sexuelle
  8. Le bonheur de nos enfants
  9. Le sentiment de notre importance

La plupart des désirs cités ci-dessus sont souvent satisfaits, sauf ce que Freud appelle “le désir d’être reconnu”. C’est cette envie d’être apprécié, reconnu et d’être considéré comme important. 

Ce désir à poussé beaucoup d’hommes dans des conditions de vie difficiles au départ à se dépasser et à se surpasser. Par exemple Abraham Lincoln, ou des grands sportifs comme C.Ronaldo ou Usain Bolt. C’est ce sentiment qui pousse les Hommes à s’acheter des voitures trop grosses pour leurs besoins ou des maisons trop grandes pour eux. 

“Rappelez vous que le nom d’une personne est pour elle le son le plus doux et le plus important de toutes les langues. “ Dale Carnegie

Donc, la meilleure manière de donner cette importance tant réclamée est de le complimenter. Il ne s’agit pas de pratiquer la flatterie bêtement. Il s’agit de rechercher les qualités chez les autres, et les complimenter sincèrement. Sachez que l’éloge sincère est le miel des relations humaines. 

Chapitre 3 : Qui en est capable à le monde avec lui, qui ne l’est pas reste seul

Toujours parler de ce qui nous intéresse et ce que nous désirons. Chaque personne bien évidemment s’intéresse à lui même et à ses envies. Mais, c’est puéril et absurde. Toutes les personnes ne s’occupent que de ce qu’ils pensent. Et c’est donc pour cela que pour influencer son voisin est de lui parler de ce qu’il veut, et après lui montrer comment il peut l’obtenir. 

Le secret de la réussite est de se mettre à la place de l’autre tout en considérant son point de vue et le vôtre. Il faudra donc en premier lieu éveiller chez eux un ardent désir d’agir.  

Partie 2 : Six moyens de gagner la sympathie des autres

Chapitre 4 : Pour être partout le bienvenue. 

Dale Carnegie commence cette partie de son ouvrage en nous demandant. Est ce que vous aimez les chiens ? Si oui pourquoi ? 

Est-ce que vous aimez le fait que quand vous rentrez, il vous accueille en vous sautant dessus tout en remuant la queue, en s’oubliant pour vous accueillir. Nous connaissons des gens qui ont des difficultés dans leurs vies pour que les autres s’intéressent à eux. Les personnes ne songent qu’à elles même. Quand vous regardez une photo de groupe, qui regardez vous en premier ? 

Donc, pour que les autres s’intéressent à vous, il faudra d’abord vous intéresser à eux. Peu importe notre classe sociale, que vous viviez dehors ou dans un château cela ne change rien. Nous aimons ceux qui nous admirent. 

Quelques astuces simples peuvent vous aider, noter les dates d’anniversaires, souhaitez-les, accueillez les gens avec chaleur et empressement. Montrez votre admiration sincère quand l’occasion se présente. 

La sincérité est et restera le maître mot à travers cet ouvrage. Soyez sincère !!

Chapitre 5 : Un moyen facile de faire une bonne première impression et de se faire des amis. 

Essentiel et simplicité (21)
Comment se faire des amis

Le sourire d’un enfant peut changer notre journée en l’espace d’un seul instant. Il est communicatif et peut transformer notre mauvaise humeur le temps d’un instant. Le sourire dit “vous me plaisez” , “je suis content de vous voir”. Il s’agit d’un sourire sincère, non mécanique et faux. 

Essayez de sourire à chaque heure de la journée pendant une semaine. Soyez aimable et appréciez leur compagnie. Il faut que nous nous plaisons dans la compagnie de nos semblables, si nous voulons qu’ils se plaisent dans la nôtre. 

Si c’est difficile dites vous que c’est juste pendant une semaine. 

Chapitre 6 : Si vous n’observez pas ce principe…tant pis pour vous.

James Farley est né dans une famille pauvre et a perdu son père à l’âge de 10 ans. Il a dû commencer à travailler en poussant des brouettes et à faire sécher des briques au soleil. Pourtant, il est devenu un homme politique incontournable et fut l’agent électoral de Théodore Roosevelt. Quand Dale Carnegie lui demanda son secret, il disait qu’il avait retenu le prénom de plus de cinquante mille personnes et les détails de la vie de chacun. Il avait soigneusement retenu les noms et prénoms de chacun pendant des années. Il savait que les gens préféraient leurs noms à tous les autres noms de la terre. 

Si nous oublions les noms des gens, c’est que nous ne prenons pas le temps de les noter. Pour commencer à se faire des amis, il faut commencer à se rappeler du nom de la personne. Logique n’est ce pas ? 

Chapitre 7 : Souhaitez-vous que votre conversation soit appréciée ? C’est très facile

Pour réussir à avoir une bonne conversation avec son interlocuteur, c’est très simple, il faut lui accorder son attention exclusive lorsqu’elle s’exprime. 

Pour cela, il faut savoir écouter sincèrement et attentivement. 

Cela fonctionne aussi avec les clients mécontents, s’il ne sont pas contents c’est parce qu’ils ont été blessés, et on leurs à montrer qu’il n’était pas vraiment important. Si vous réussissez à leur prouver qu’ils sont importants leur plainte sans ira d’elle même. 

Parlez à votre interlocuteur de ce qui l’intéresse, au contraire vous voulez qu’ils fuient, parlez de vous tout le temps et surtout ne laissez pas l’autre personne s’exprimer. Mais, si vous lisez cet ouvrage c’est que vous souhaitez plutôt le contraire. Alors sachez écouter et poser des questions stimulantes. Rappelez vous que nous sommes intéressés que par nous même. 

Chapitre 8 : Comment intéresser les autres ?

Essentiel et simplicité (22)
Comment se faire des amis

Pour trouver le chemin du cœur d’un homme, il faut l’entretenir ce qu’il chérit le plus. 

Cherchez à savoir ce qui intéresse le plus quelqu’un, il vous restera plus qu’à écouter et interagir dans la conversation. Parlez donc de ce qui intéresse votre interlocuteur. 

Chapitre 9 : Comment plaire instantanément ?

Cela tient en une phrase et le principe est répété depuis le début du livre. Ce principe est de faire sentir aux autres leurs importances. Mais faites des éloges légères, et non des lourdes flatteries.  Pour améliorer vos relations sociales, soyez sincère dans vos encouragements. 

Troisième partie : 12 moyens de rallier les autres à votre point de vue

Chapitre 10 : Que gagnez vous à argumenter ? 

Lors de sa jeunesse, Dale Carnegie aimait les débats et les controverses. Après avoir participé à des milliers de débats, il en conclut que le meilleur moyen de l’emporter dans un débat est de l’éviter. Neuf fois sur dix les gens se retirent d’un débat en étant plus que convaincu d’avoir raison. 

Vous pourriez avoir mille raisons, mais si vous vous acharnez à modifier l’opinion de votre adversaire vos efforts seront vains que si vous aviez tort. 

L’idée est de bien accueillir, la controverse et c’est aussi le moment de découvrir un autre point de vue. L’auteur cite plusieurs choses à faire quand vous avez un débat ou un différend avec une personne. 

  • Ne cédez pas à votre première impulsion.
  • Maîtrisez votre colère.
  • Commencez par écouter.
  • Cherchez des terrains d’entente.
  • Soyez honnête.
  • Promettez de réfléchir aux idées de vos adversaires, de les étudier avec soin.
  • Remerciez sincèrement vos adversaires pour leur intérêt.
  • Ajourner votre action pour laisser aux deux parties en présence le temps d’examiner en détail le problème.

Chapitre 11 : Un moyen infaillible de se faire des ennemis ! Comment l’éviter ?

Quand Théodore Roosevelt était président des Etats-Unis, il avouait qu’il ne pouvait être sûr d’avoir raison plus de 75% du temps. C’était l’extrême limite de ses possibilités. Si tel était le degré que pouvait atteindre un homme ayant tellement réussi, qu’en est-il de vous et moi ?

Ne commencez donc jamais une phrase par “Je vais vous prouver cela” ou “Je vais vous démontrer que”, car cela revient à dire “Je suis plus malin que vous, et je vais vous faire changer d’avis”, ce qui ne peut que blesser l’amour-propre des personnes sans changer leur conviction. Il est en effet difficile, même dans les conditions les plus favorables, de modifier l’opinion des autres, alors pourquoi élever des obstacles et ajouter encore de la difficulté ?

Si quelqu’un vous affirme quelque chose que vous croyez faux, n’est-il pas préférable de commencer par : “Ecoutez, je ne suis pas du tout de cet avis, mais je peux me tromper. Cela m’arrive souvent. Si je me trompe, je veux bien rectifier mon opinion… Examinons la chose ensemble, voulez-vous ?”.

Ce genre de phrases est magique car personne ne peut rien y objecter : “Je peux me tromper… voyons cela ensemble”. Qui peut trouver quelque chose à redire à cela ? Ainsi, il ne vous arrivera jamais d’ennuis si vous admettez que vous êtes sujet à l’erreur.

Il nous arrive de modifier spontanément nos opinions sans effort et sans émotion. Mais, si l’on vient à nous affirmer que nous sommes dans l’erreur, nous nous révoltons contre cette accusation et prenons instantanément une attitude défensive. C’est avec légèreté que nous formons nos convictions, mais il suffit qu’on menace de nous les arracher pour que nous prenions pour elle une passion farouche.

Pour conclure 

Cet ouvrage est l’un des plus grands classiques dans le domaine relationnel et du développement personnel. Il montre l’importance de la sincérité dans les relations et peut s’appliquer dans tous les domaines de la vie sociale. Dale Carnegie donne plusieurs astuces et compétences à adopter pour apprendre à comment se faire des amis, que l’on soit timide ou non. Je rajouterais que l’importance n’est pas le nombre d’amis mais la qualité des amis qui nous entourent. Grâce aux techniques puissantes partagées par l’auteur vous pouvez toujours faire une bonne impression partout où vous passez dans votre vie. Mais gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, et restez toujours fidèle à votre personnalité. Si vous avez des personnes dans votre entourage qui se font des amis facilement. Vous verrez sans doute qu’ils mettent en place un ou plusieurs de cet ouvrage.

Vous serez aussi intéressé par l’article : Le bon état d’esprit un choix pour vivre heureux

Les forces : Les exemples sont clairs, faciles à comprendre, simples à mettre en place, on apprend beaucoup sur les relations sociales, l’ouvrage est accessible à tous, et les principes sont très pertinents. 

Les faiblesses : Un peu répétitif

Vous pouvez retrouver le livre « comment se faire des amis » sur Amazon.fr 

Partage la connaissance

Laisser un commentaire