Arrêter de parler, agissez : résumé du livre

Arrêter de parler, agissez : résumé du livre

Il faut bien démarrer quelque part, reprendre le sport, perdre du poids, créer une entreprise, apprendre une nouvelle compétence, pour chaque nouveau projet, il faut un point de départ.

Beaucoup de bonnes choses arrivent seulement si vous osez passer à l’action. 

De base cet ouvrage était destiné à la création d’entreprise, mais finalement les leçons tirées sont à prendre en compte pour n’importe quel projet.(personnel ou professionnel)  

Passons directement au vif du sujet. 

 

Chapitre 1 : Tick Tack (le son de l’horloge) 

Essentiel et simplicité (40)

La vie est courte, et plus que l’on ne s’imagine, les années passent et on ne s’en rend pas compte. On se dit souvent “ah, j’aurai pu faire ceci ou cela”ou “j’aurai dû faire ceci ou cela”, mais on finit souvent par ne rien faire. 

Souvent on va vouloir attendre le moment idéal pour entreprendre un projet. 

 

L’auteur donne 3 raisons pour vous lancer sans attendre. 

 

Raison numéro 1 : Aujourd’hui dans le monde ultra connecté que nous vivons, il est possible d’entreprendre n’importe quel projet. 

En effet, il y a un accès ultra rapide aux informations dont vous avez besoin pour entreprendre votre projet. (gratuit ou payant) 

Vous avez accès à des vidéos gratuites, des formations, des articles, des forums pour échanger sur vos passions…avoir un mentor pour vous accompagner etc…

En ajoutant à cela une barrière à l’entrée et un coût qui à fortement chuté contrairement à quelques années auparavant. 

Il est possible de se lancer sur internet avec peu de moyens.

Avec internet, tout est devenu possible…

 

Raison numéro 2 : Le non conventionnel est devenu conventionnel. Les conventions des sociétés qui dictent les règles sont en train de tomber petit à petit. Le monde va beaucoup trop vite pour rester figé sur certaines règles.

 

2 exemples illustrant ce concept : 

  • Il y a 60 ans, personne ne serait allé au travail sans porter de cravate. Aujourd’hui, on n’a plus besoin d’aller au travail pour travailler.
  • Le concept d’occuper le même job toute sa vie est en train de disparaître.

Raison numéro 3 (le son de l’horloge)

La technologie n’a pas changé le temps, vous ne vivrez pas éternellement. Au mieux vous vivrez quelques années supplémentaires. Plus de 100 milliards d’être humain sont déjà morts à travers l’histoire. Faites quelque chose que vous aimez et qui à du sens pour vous, l’argent viendra tout seul. Inutile de courir derrière l’argent. Quand vous faites quelque chose avec passion, vous en faites en art et vous finissez par gagner de l’argent avec. Tout dépend de vos objectifs au départ.

 

Chapitre 2 : La démangeaison 

 

Essentiel et simplicité (41)

Maintenant que vous avez été piqué de la taille d’un moustique ou bien de la taille du Mont Everest. Peut être que vous vivrez toujours avec cette démangeaison, jusqu’à ce que vous fassiez ce dont vous avez vraiment envie de faire, créer un business, perdre du poids, prendre du muscle, écrire un livre, avoir le job que vous vouliez faire depuis le début…

La première chose à faire est de reconnaître cette démangeaison, et quand vous l’aurez reconnu, vous aurez fait la moitié du chemin. Maintenant, vous avez une direction à suivre.

Dans un monde ou la recherche de la richesse et de la gloire, dire que l’argent n’est pas la réponse au bonheur est contradictoire. Ceux qui n’en n’ont pas savent que l’argent faciliterait leurs vies, tandis que ceux qui en ont disent que cela ne fait pas le bonheur. Donc qu’est ce qui fait le bonheur ? 

 

Selon Maslow, un être humain est motivé par cinq catégories de besoins, par ordre d’importance :

  1. Besoin physiologique : respirer, boire, manger, dormir.
  2. Besoin de sécurité : avoir un travail, une maison, être en bonne santé.
  3. Besoin d’amour et d’appartenance : amis, amour, réseaux, tribus.
  4. Besoin de reconnaissance : argent, statut social, pouvoir.
  5. Besoin d’accomplissement : être et faire ce qui vous motive vraiment.

 

L’argent va permettre de couvrir une partie des besoins cités dans la pyramide de Maslow, mais pas tous les besoins. Notamment le besoin au plus haut de la pyramide qui est le besoin d’accomplissement. C’est cela la démangeaison de moustique…

 

Parler de cette chose autour de vous, permettra de savoir si cela est vraiment important pour vous. Ça sera pour vous un signe pour savoir si c’est vraiment important pour vous.  Alors si vous pensez sérieusement à faire cela, parlez- en autour de vous, mais avec parcimonie. 

Deux avertissements avant de passer à l’action :

Avertissement d’attention : examinez avec attention les raisons pour lesquelles vous voulez faire les choses. Faites-vous cela car vous le désirez vraiment ou bien est-ce pour ce que l’on dira de vous une fois les choses accomplies ? Car si c’est la deuxième réponse, vous restez dépendant des autres personnes et cela n’est pas de la réalisation de soi.

Avertissement de responsabilité : si la (ou les) chose(s) que vous souhaitez faire ont un impact important sur votre vie ou sur celle de vos proches, réfléchissez sérieusement aux raisons pour lesquelles vous faites les choses avant de passer à l’action.

Si vous n’avez pas l’intention de réaliser vos projets et que vous êtes déjà suffisamment heureux dans votre vie comme cela. Garder à l’esprit que vous allez peut-être commencer à user de la patience des gens à qui vous parlez de vos projets. Si vous voyez que les gens commencent à saigner du nez : arrêtez tout de suite !! Comme dit le proverbe chinois, “parler ne fait pas cuire le riz”.

Chapitre 3 : Peurs et regrets 

Quand il faut enfin passer au niveau supérieur et qu’il est maintenant temps de mettre en action vos paroles, la peur fait son apparition. Mais la peur est là pour la survie, pas pour essayer de vous freiner dans vos objectifs. 

L’échelle de la peur et des regrets

Les regrets pèsent plus lourd que la peur, La peur est instantané, tandis que les regrets s’installent petit à petit, et on se dit j’aurai du faire tel ou tel projets. Les regrets sont de plus en plus lourds, donc ayez peur des regrets et utiliser celui-ci sera un carburant pour vous. Les regrets sont plus durs à résoudre que les erreurs, vous pouvez toujours corriger une erreur , mais vous ne pouvez pas rattraper le temps perdu.

Voici quelques suspects qui vous empêchent de passer à l’action :

Le passé. (Le passé est le passé, l’histoire commence maintenant)

L’opinion des autres et la peur du ridicule.(Qu’est ce que cela peut faire, si quelqu’un rit de vos projets, montrez lui le chemin de la sortie)

Le manque d’argent. (Si vous avez moins d’argent, dites vous que vous avez moins à perdre, et qu’au contraire c’est une opportunité)

Je n’ai pas fait d’études ou je n’ai pas fait les bonnes études.(25% des plus grosses fortunes n’ont pas fait d’études) 

« Le piège de vos possessions » Analysez votre vie, si cela vous plait et que vous avez juste une frustration de ne pas pouvoir faire quelques choses, vous avez besoin seulement d’un ajustement, mais si ce n’est pas le cas passer à l’action)

Il n’y a pas assez d’heures dans une journée. (Nous avons tous la même quantité de temps, apprenez à vous organiser) 

Je suis trop occupé (la sœur jumelle du numéro 6). (Analysez vos journées, et il se peut qu’il y ait des occupations inutiles) 

Cela sera plus dur pour certaines personnes, mais il faut prendre toutes les excuses citées ci-dessus et les mettre à la poubelle. 

Si vous commencez à passer à l’action et que vous êtes dans une zone d’inconfort, sachez que vous êtes au bon endroit, et que chaque changement entraîne un changement important. 

Chercher profondément, si vous avez toujours essayer de faire plaisir aux autres en ne regardant pas vos propres envies d’accomplissements. Prenez le temps de l’expliquer à votre entourage.Engagez vous publiquement, cela augmente vos chances de réussite. 

Les regrets 

Encore une fois, vous ne pouvez pas changer le passé, faites avec. Si les choses ne se sont pas passées comme prévu, assumez, ce n’est pas grave. 

L’action mène à la réalisation des choix, investissez dans l’action. Apprendre, s’entraîner, expérimenter, écrire, voyager, aider, construire un business et réaliser ses rêves !

Pour conclure

Il est impossible d’exagérer l’importance de démarrer. Mais si c’est le point principal et le plus important de ce livre, pourquoi ne pas avoir commencé directement par lui ? En fait, la plupart des personnes ne passent pas à l’action avant d’avoir réalisé les trois parties que nous avons vues précédemment. Le fait de démarrer fait bouger les choses. 

Les points forts : une rapidité de lecture (moins de 200 pages), facile à appréhender, facile à comprendre, va droit au but, donne des conseils concrets, et des actions à mettre en place directement.

Les points faibles : pas disponible en Français, et pas de vision long terme.

Néanmoins, l’ouvrage reste disponible sur Amazon.fr

Partage la connaissance

Laisser un commentaire